Accueil

Kaosguards

 

PURPLE HILL WITCH "Celestial Cemetary" (Norvège)

PURPLE HILL WITCH Celestial CemetaryEn 2015, les Norvégiens de PURPLE HILL WITCH n'avaient pas raté leur début discographique (relire ici) et nous pouvons d'ores et déjà tuer le suspense en affirmant qu'ils n'ont pas trébuché au moment de donner une suite.

Dans l’œuvre de l'écrivain fantastique Howard P. Lovecraft, il est question d'une divinité funeste appelé Shub-Niggurath, qualifié de chèvre aux mille chevreaux. Dans le monde du Metal, Shub-Niggurath peut sans conteste être identifié à BLACK SABBATH, les mille chevreaux devenant les milliers de formations s'étant en tout ou partie approprié la formule des sieurs Iommi, Osbourne, Butler et Ward. Incontestablement, on peut compter PURPLE HILL WITCH au nombre des nuées de chevreaux héritiers de BLACK SABBATH.

Voyons en quoi le chevreau PURPLE HILL WITCH ressemble à son père impie. Le bêlement tout d'abord, qui ressemble à s'y méprendre à celui du jeune Ozzy : nasal, au phrasé lancinant mais modulé, il dégage des vibrations plaintives et lugubres. Du côté de la guitare, on trouve une fort classique mais efficace alternance de riffs drus et crus, épais et rêches, et de leads nettement plus mélodiques, basés sur une alternance de notes tenues (influences originelles du  Blues Rock) et de précipitations piquantes. Pour épaissir le tout, vous trouvez une basse au son énorme mais aux lignes relativement agiles, ainsi qu'une batterie qui sait tout à la fois marquer fermement le tempo et créer une belle densité.

Fort heureusement, PURPLE HILL WITCH a parfaitement compris que l'héritage de BLACK SABBATH ne se limitait pas à des riffs pesants et à des tempos lents puisqu'il sait enrichir à bon escient ses compositions : orgue brumeux en ouverture du long "Ghouls in Leather", par ailleurs animé par des accélérations relatives, harmonica spectral au beau milieu de "Burnt Offering"... Autant d'arrangements utilisés avec parcimonie et bon goût, qui apportent un contraste par rapport au substrat instrumental majoritairement lourd et lent et qui créent des contrastes salutaires.

De fait, PURPLE HILL WITCH confirme son statut de mutant doué de BLACK SABBATH, au même titre que COUNT RAVEN, ISOLE ou GRIFTEGARD.

Alain Lavanne

 

Date de sortie: 10/11/2017

Label: The Church Within Records

Style: Doom Métal

Note: 16/20

Ecoutez ici

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player