Accueil arrow Chroniques Albums arrow MY SILENT WAKE "Invitation To Imperfection" (Grande Bretagne)

Kaosguards

 

MY SILENT WAKE "Invitation To Imperfection" (Grande Bretagne)

MY SILENT WAKE Invitation To ImperfectionContrairement à bon nombre de formations dont la production discographique s'avère erratique et inconstante, ce groupe britannique fait au contraire preuve d'une créativité certaine, combinée avec une productivité plus que respectable. Jugez plutôt : depuis sa foramtion en 2005, le groupe a tout de même publié pas moins de neuf albums studio originaux, sans compter des publications diverses (EP, DVD, split, versions alternatives en format vinyle, singles, compilations).

C'est plus qu'honorable. Sans compter que ce neuvième album, « Invitation To Imperfection », est gavé jusqu'à la gueule : quatorze pistes, pour une durée totale de 72 minutes. Un véritable périple pour l'auditeur.

Qui plus est, MY SILENT WAKE n'a pas choisi un positionnement stylistique aisé puisque le répertoire oscille entre l'Ambient sombre et des pièces acoustiques à peine éclairées par une pâle lueur grisâtre. Si l'on entend ponctuellement une voix claire au timbre désabusé (« Lament Of The Defeatist », « Song Of Acceptance »), l'essentiel des compositions repose sur l'instrumentation. Les formats sont extrêmement variés, avec pas mal de pièces courtes, cinq titres entre quatre et six minutes et une pièce monumentale de 21 minutes (« Melodien Der Waldgeister ») !

Les deux axes identitaires du groupe – l'Ambient et l'acoustique – cohabitent, parfois s'entremêlent, le tout au service d'une ambiance lourd et rampante (à l'exception notable de la gigue folk « Tempest », à base de flûte, de percussions et de guitare acoustique), Doom et gothique. Bruitages, percussions et recours à des sonorités de claviers évocatrices des années 80 constituent les ingrédients majeurs de la face Ambient.
Le versant acoustique mobilise du folk pur, des réminiscences médiévales, pour un rendu souvent proche du Dark Folk, à peine contrebalancé par des arrangements pastoraux.

Pris séparément, les éléments constitutifs de ces paysages musicaux ont tous un air familier, ce qui n'empêche en rien de trouver attractive la déambulation. On trouvera juste que MY SILENT WAKE semble davantage maîtriser les formats brefs ou intermédiaires, le gigantesque « Melodien Der Waldgeister » ressemblant plus à une succession de thèmes, avec pour seul liant des chants d'oiseaux, ce qui est un peu court tout de même.

Alain Lavanne

 

Date de sortie: 20/03/2017

Label: Opa Loka

Style: Dark Ambient

Note: 15/20

Ecoutez ici

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player