Accueil

Kaosguards

 

SLEGEST "Vidsyn" (Norvège)

SLEGEST VidsynPeut-on prendre plaisir à écouter un album de Black Metal comme on prendrait son pied avec des albums de Hard Rock basique, à la AC/DC, ou de Heavy Metal fondamental, à la ACCEPT ?

La réponse est affirmative et c'est SLEGEST qui l'apporte avec son second album, « Vidsyn » (qui fait suite à «Løyndom », paru en 2013). Après avoir débuté ce projet en solo, l'ex-VREID Ese est dorénavant épaulé par trois complices, avec une logique collective de groupe qui parcourt cet album.

L'instar d'autres formations norvégiennes de Black Metal (on pense notamment à ENSLAVED et sa veine progressive glaciale et à SATYRICON et son Black'n'Roll non moins frigorifique), SLEGEST se propose de conserver les fondamentaux de genre pour mieux les enrôler au service d'un projet à la fois plus ambitieux et plus personnel. Ese a conservé un chant misanthropique et inquiétant, guttural, vindicatif et incroyablement expressif. Le son des guitares est froid et la batterie sonne de manière laconique.

Pourtant, il existe des divergences évidentes d'avec le Black Metal fondamental. Tout d'abord, la basse est non seulement audible mais ventrue, assurant un groove à la AC/DC à des rythmiques carrées. Et ça change tout puisque l'assise rythmique gagne en épaisseur et en élasticité.
Par ailleurs, les guitares nous évitent les plan archi-connus de tremolo picking au profit d'une approche relevant davantage du Heavy Metal traditionnel, à savoir des riffs distinctement assénés. Les tempos généralement médium privilégient l'efficacité de ces riffs qui bénéficient de surcroît d'un son particulièrement vivace (on sent les Gibson, SG et Les Paul, à l'action !).

La combinaison d'un chant haineux et habité, de riffs ultra-efficaces et d'un groove malsain aboutit à un résultat envoûtant, avec un réel supplément d'âme. Chaque titre se voit doté d'une accroche rythmique et/ou mélodique, le tout parfaitement mis en valeur pour un son à la fois limpide, surpuissant et crépitant d'une sombre vitalité. La relative briéveté de « Vidsyn » (pas plus de 34 minutes) rend cet album encore plus redoutable et addictif puisqu'on aura tendance à le faire tourner en boucle... et on aura bien raison !

Alain Lavanne

 

Date de sortie: 04/11/2016

Label
: Dark Essence Records

Style: Heavy Black Métal

Note: 17/20

Ecoutez ici

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player