Accueil

Kaosguards

 

DOOMED "Anna" (Allemagne)

DOOMED AnnaComme nous avons déjà eu l'occasion de le souligner à deux reprises à propos des albums « In My Own Abyss » (relire ici ) et « Our Ruin Silhouettes » (ici ), le projet solo DOOMED reprend à son compte les éléments clés du Doom Death Metal pour mieux les dépasser.

Et c'est encore une fois avéré sur ce cinquième album de grande qualité.

La lenteur des tempos, la lourdeur des rythmiques, l'épaisseur des riffs de guitare, ainsi que la noirceur qui teinte l'ambiance générale de cet album, autant de caractéristiques qui sont en provenance directe du Doom Metal. Les garants de la part Death Metal sont le chant masculin, caverneux, inarticulé et grave, ainsi que certaines accélérations par moments à la limite du blast beat.

Avouons que, s'il n'y avait que ces éléments archi-classiques, DOOMED ne serait qu'une formation parmi tant d'autres. Heureusement, l'âme pensante de DOOMED, Pierre Laube, enrichit ses compositions de riffs tordus qui confèrent à certains passages une aura Post Metal qui renforce la dimension noire, voire angoissante de l'album. Par ailleurs, les plages plus atmosphériques prennent leurs aises, notamment dans les compositions les plus étendues. Bien que les atmosphères ainsi instillées puis développées soient généralement tout aussi porteuses de malaise que les parties typiquement Metal, elles créent des contrastes porteurs de dynamisme, dans un genre bien souvent guetté par l'uniformité répétitive.

Enfin, sur le titre « The Weeping Trees », un chant féminin (celui de Daniela Laube, soit-elle bénie pour son expressivité et pour sa maîtrise dans l'interprétation!) apporte une plus-value incroyable. On ne parle pas ici de ce type de chant féminin enjôleur, faire-valoir niaiseux des grondements masculins. Non, il s'agit bien d'un chant habité par un malaise existentiel, dans un registre médium, sans afféteries ni pathos inutiles. Il s'agit à coup sûr d'une piste à développer, tant elle convient parfaitement à l'expression des tourments de l'âme humaine qui semble consubstantielle à DOOMED. Un jugement tout aussi laudateur peut être apporté au titre « The Frozen Wish » qui bénéficie du concours vocal d'Ed Warby (batteur historique de GOREFEST, ELEGY, AYREON, mais aussi chanteur dans le projet THE 11TH HOUR).

Tous styles musicaux confondus, « Anna » s'impose comme une œuvre musicalement, conceptuellement et émotionnellement imposante, d'une profondeur rare.

Alain Lavanne

 

Date de sortie: 26/09/2016

Label: Solitude Productions

Style
: Doom Death Métal

Note: 18/20

Ecoutez ici

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player