Accueil arrow Interviews arrow CRISIX le 16/04/2016

Kaosguards

 

CRISIX le 16/04/2016

CRISIXInterview réalisée par mail.

 

Dans un scène ibérique en pleine effervescence CRISIX fait figure de leader du crossover dans sa contrée. Signé chez le label français Listenable Records il semblait indispensable d'étancher notre curiosité quand au parcours de cette formation. Rencontre avec des métalleux qui dépotent!

 

 1-    Salut CRISIX, comme vous pouvez le voir, chez KAOSGUARDS nous avons adoré votre album. Quels sont les avis chez les autres ?

Salut, et un grand merci pour votre chronique, on est très reconnaissants. Jusque-là, toutes les chroniques sont plus que positives, on est vraiment ravis et enthousiastes. On a hâte de montrer notre nouvel album en entier à nos fans dans le monde entier !

2-    Vous avez signé avec un label du nord de la France. Pourquoi eux, vous étiez déjà fans de la Jenlain et du welsch (une bière et un plat typiques de la région) ?

Nous remercions du fond du cœur Listenable Records pour avoir diffusé notre album dans le monde entier, pour nous cette signature est un grand pas en avant, et je peux vous assurer qu’ils se donnent à fond pour notre album 'From Blue to Black'.  Personnellement (Busi) j’adore goûter de nouvelles bières et de nouveaux plats en tournée. J’adore les India Pale Ales (des bières de style anglais, NdT), la Punk IPA de Brew Dog est l’une de mes préférées, mais maintenant j’ai bien envie de goûter la Jenlain. Pour le 'Welsch', j’ai regardé sur Google et c’est incroyable, j’ai vraiment hâte d’essayer ça !

3-    Votre style mélange thrash, crossover, et hardcore. C’est important pour vous de mélanger plusieurs styles pour ne pas vous retrouver enfermés dans un genre en particulier ?

Ben, je dirais plutôt qu’on ne prévoit jamais comment va sonner le nouvel album, c’est juste une musique qui vient de l’intérieur, de nouveaux morceaux qui se créent, c’est un peu magique.  Mais on est clairement des non-conformistes, et on essaye constamment de proposer quelque chose de nouveau et de différent. On respecte les groupes qui veulent rester dans un genre, un accordage, ou un son,  il faut toujours jouer ce qu’on veut jouer (mais toujours avec passion). Dans notre cas on est hyperactifs musicalement, il faut le reconnaître.

4-    Il y a neuf morceaux sur votre nouvel album. Vue la vitesse de votre style, vous aviez peur que plus de morceaux rendent l’album trop répétitif ? Ou vous aviez juste la flemme (lol!!!) ?

En fait on avait plus de morceaux, mais on cherchait à faire les neuf parfaits, alors on a choisi de travailler avec les idées qu’on pensait être les meilleures. Je pense qu’on propose une bonne variété de styles sur ce nouvel album, en essayant d’avoir un son frais morceau après morceau, mais ça, seuls les gens peuvent en juger.

5-    Vue votre musique, on s’attendrait à une pochette plus proche du style d’Ed Repka. Mais on dirait plus une pochette de death technique. Est-ce voulu ?

On adore le travail d’Ed Repka dans les années 80/90, mais on pense que Pär Olofsson était l’homme qu’il nous fallait pour développer le concept de 'From Blue to Black', et il a vraiment saisi notre essence. On est vraiment fiers du résultat, il nous fallait quelque chose de sombre, mais de coloré en même temps, quelque chose qui inspire un sentiment 'de la lumière au vide absolu, de la vie à la mort'. Comme je l’ai dit, on adore les pochettes de thrash des années 80/90, surtout celles d’Ed Repka,  mais 'From Blue to Black' n’a pas été pensé comme juste une autre pochette de thrash.

6-    Votre label va-t-il vous aider à trouver des dates en France, ou allez-vous devoir vous débrouiller pour venir ?

Listenable Records va surtout s’occuper de tous les détails de la sortie et de la promotion de l’album. On travaille avec notre agence pour une tournée européenne après l’été, qui je suis sûr passera par la France aussi. On vous tiendra au jus !

7-    Vous venez de Barcelone. Je sais que c’est une ville très vivante, avec une scène metal très active. Pensez-vous que c’est un plus pour votre carrière ?

On a de la chance de vivre près de Barcelone, c’est une ville metal qui bouge, avec beaucoup de concerts (que ce soit underground ou des gros groupes), beaucoup de nouveaux groupes sympas, et bien sûr c’est une magnifique ville côtière. L’endroit parfait pour lancer un groupe, rencontrer de nouvelles personnes, et commencer une carrière dans la musique.

8-    Il y a eu un débat animé sur l’indépendance de la Catalogne dernièrement. Sans rentrer dans la discussion politique, quel est votre avis là-dessus ?

Même si on est tous nés ici à Igualada et Òdena (Barcelone) on a tous des racines familiales différentes, certains ont des racines catalanes, d’autres andalouses ou estrémègnes (de l’Espagne profonde). Ça veut dire qu’on a grandi dans des environnements différents,  mais je peux te garantir qu’on défend tous la liberté d’expression et qu’on voudrait que tous les gens d’ici (et d’Espagne et du reste du monde aussi) puissent décider de leur propre avenir, pas seulement pour l’indépendance mais aussi pour lutter contre la corruption au gouvernement, ou pour décider s’ils veulent la monarchie, par exemple.

9-    Ces tensions ont-elles un impact sur vos relations avec les autres groupes de metal d’Espagne ? J’espère que la musique élève au-dessus de tout ça…

Heureusement, la musique ne s’encombre en général pas de ces conneries, le seul pouvoir de la musique c’est celui d’unifier les gens,  quels que soient la couleur de peau, les questions politiques, ou la richesse. C’est ça qui est magique dans la communauté Rock/Metal. Bien sûr, tout le monde ne pense pas pareil, mais la plupart des passionnés de musique qu’on a rencontrés dans cette aventure sont au-dessus de ces questions.

10-    En général, vous composez rapidement ou lentement ?

On est super lents, et on préfère comme ça mec, bien sûr il y a certaines chansons qui apparaissent comme ça et le gros de la composition est rapide. Mais comme on l’a dit on est des non-conformistes, et ça veut dire vérifier et revérifier les structures et chercher la perfection dans chaque instrument haha.

11-    Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

On vient d’annoncer la tournée espagnole de 'From Blue to Black' qui aura lieu entre avril et les festivals de l’été. On a hâte de commencer cette tournée et de voir la réaction des gens, de les voir pogoter et exprimer leur énergie sur ces nouveaux morceaux. Après l’été on tournera dans le reste de l’Europe.

12-    Pour conclure sur une question légère : quand on vient de Barcelone on a la cathédrale de Gaudi, les Ramblas, et bien sûr le FC Barcelone ! Vous regardez le football ou vous préférez boire des bières ?

Le meilleur, c’est de mélanger les deux. Dani est le plus grand fan du F.C. Barcelone ici,  et nous autres on s’intéresse plus ou moins au football. Faut savoir que l’Espagne est un grand pays de footeux et la plupart d’entre nous ont grandi en jouant au foot à l’école pratiquement tous les jours.
Moi j’adore Barcelone, son architecture est géniale. Le week-end dernier je suis allé voir le fameux Casa Batlló conçu par Gaudí  pour la première fois de ma vie et franchement, j’en revenais pas !

13-    Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Un grand merci d’avoir lu notre interview les mecs ! C’est vraiment énorme pour nous, et on espère tourner en France avec notre nouvel album dès que possible !
Rejoignez le the Psycho Crisix World !

 

P.S: Merci à Steffie de Listenable Records pour son efficacité et son professionalisme qui a rendu possible cette interview.

 

English version Image

 

1-    Hello CRISIX, as you can see, we at KAOSGUARDS enjoyed your album. How are the reviews elsewhere?

Hello guys, thank you so much for your words, we appreciate it so much. So far, all reviews are more than great, we couldn't be more excited and pleased. Can't wait to show our new album entirely to our fans all over the globe!

2-    You signed with a label from the North of France. Why did you come to them, were you fans of Jenlain and welsch (a typical beer and a meal from that area) already?

We're very thankful to Listenable records for puting our record out worldwide, for us signing with them it's a great step forward, and I can assure you that they are doing the best for 'From Blue to Black' album.  I (Busi) personally love to taste new beers and new food when it comes to touring . I'm very fan of IPA's, Punk IPA from Brew dog is one of my favs, but i'm looking forward to taste the Jenlain. Regarding 'Welsch' just googled it  and I'm just blown away, can't wait to taste that really!

3-    Your style is a mix of thrash, crossover, and hardcore. Is it important for you to blend several styles so as not to be locked in a particular genre?

Well, I Would rather say that we never plan how the new album should sound like, it's just music coming from inside us, forming new songs, it's kind of magic.  But definitely, we're non-conformist, and we're constantly trying to offer something new and different. We respect all the bands that wants to stay in just one genre, one tuning, or one sound,  everyone should play whatever he wants to play (but always with passion). In our case we're restless musically speaking, we can't deny it.

4-    Your new album has nine tracks. Considering how fast your style is, were you afraid of making the album repetitive by adding more tracks?  Or were you just being lazy (lol!!!)?

The fact is that we had more songs, but we wanted to make the perfect nine, and we chose the best ideas we believed to work with. I think we offer a cool variety of styles on this new album, trying to give a fresh sound song after song, but that's a fact that only the people can judge.

5-    Considering your music, we would’ve expected your artwork to be closer to Ed Repka’s style. But it looks more like a technical death metal artwork. Is it intentional?

We really love the Ed Repka's work during the 80's/90's, but we think that Pär Olofsson was 'the man' to develop the 'From Blue to Black' concept, and he really captured our essence. We couldn't be more proud of the result, we needed something dark, but at the same time colourful, something that awakes a feeling of 'from light to the absolute nothingness, from life to death'. As I said before, we love the 80s/90s thrash metal artworks especially the one's from Mr. Ed Repka,  but 'From Blue to Black' was not meant to be another thrash metal artwork.

6-    Is your label gonna help you find gigs in France, or are you gonna make it here on your own?

The main purpose of Listenable Records is about taking care of every single detail of the album release and promotion. We're working with our agency to make an european tour after summer, that of course, i'm sure it will happen in France too. We will keep you all updated!

7-    You are from Barcelona. I know it’s a city with a very active metal scene. Do you think this is an advantage for your career?

We're so lucky to live near Barcelona, it's a very active metal city, with a lot of shows (from underground bands to major bands), lot of fresh new bands, and of course it's a very beautiful city near the sea. It's a great place to start a band, meet new people and begin a music career.

8-    There’s been quite a debate on the independence of Catalonia lately. Without getting too political, what’s your opinion on the situation?

Despite all being born here in Igualada and Òdena (Barcelona) we all have different family roots, some of us have Catalonian family roots, and others have family roots in Andalucía and Extremadura (Both from deep Spain). This can mean different environments to grew up with,  but I can assure you that we all defend the 'Freedom of Speech' and we all would like that all the poeple here (and all the people in Spain, and the rest of the countries, as well) could have the voice to decide their own future, not only for the independence but to erase all the corrupted worms in the government, or decide if they want a king in their lands for example.

9-    Do these tensions have an impact on your relationships with other metal bands from elsewhere in Spain? I hope music goes above such matters…

Luckily, Music in general is out of this bullshit, the only power that have music is the power to unify people,  it doesn't matter skin colour, political prejudices, if you're rich or poor. That's the magic I can see in the Rock/Metal community. Of course not everybody thinks the same, but mainly all the passionate music people we've met during this journey, is above those matters.

10-    Do you usually write your songs fast or slowly?

We are so slow, and we like it slow man, of course there's some songs always that come out of the blue and the main composition is fast. But as we said before we're non-conformist, and this means check and re-check all the structures and try to find the perfection in every single instrument haha.

11-    What’s your plans for the months to come?

We've just announced the Spanish tour presenting 'From Blue to Black' during April until Summer festivals. We're so excited to start this tour and see the reaction of the people, make them mosh and breath their energy with the new tunes. After summer we're planning to tour the rest of Europe as I said before.

12-    To conclude on a light question: when you’re from Barcelona you have Gaudi’s Cathedral, Las Ramblas, and of course FC Barcelona! Are you into football or would you rather drink beer?

Both mixed are an excellent combination. Dani is the most die-hard F.C.Barcelona fan here,  and the rest of us are more or less into football. You have to keep in mind that Spain is a great football country and most of us grew up playing football almost everyday at school.
I personally love Barcelona city, its architecture  it's awesome. I just have been last weekend at the world famous Casa Batlló designed by Gaudí  for the very first time in my life and I freaked out, really!

13-    Do you have a final word for our readers?

Thank you so fucking much for reading our interviews guys! It mean a world to us, we hope to be touring France with our new album as soon as we can!
Join the Psycho Crisix World fellas!

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player