Accueil

Kaosguards

 

DEATHWHITE "Ethereal"

DEATHWHITE EtherealDEATHWHITE est un groupe pour le moins mystérieux. Difficile, en effet, d’avoir la moindre information sur les membres ou l’histoire de cette entité.

Tout juste sait-on que le combo a été formé en 2012 par des musiciens expérimentés et qu’il sort aujourd’hui son premier effort, un EP 6 titres (dont un morceau bonus enregistré il y a un an).

Musicalement, DEATHWHITE propose un rock lourd et sombre dans la lignée des premiers albums d’Anathema ou de Paradise Lost, influences ouvertement revendiquées par les membres du groupe.On navigue donc en terrain connu, les ambiances épaisses tissées par les guitares répondant à la voix haut perchée du vocaliste (le premier morceau « When I (wasn’t) you ») alternant avec des passages un peu plus aérés (l’instrumental « Ethereal » qui ouvre l’album de manière mélancolique, le pont de « Silenced »).

Si l’ensemble est propre et carré, on déplore néanmoins quelques défauts : un chant un peu trop haut et criard, des influences un peu trop présentes ainsi qu’un manque d’accroche des chansons (aucune ne marque réellement l’auditeur).

Cependant, ce premier effort reste qualitatif et prometteur, et si DEATHWHITE affine encore son propos et affirme davantage sa personnalité, il pourrait se poser en digne héritier de ses illustres influences.

Les amateurs de rock sombre devraient poser une oreille sur « Ethereal », les autres attendront encore un peu avant de se faire une opinion.

Vega

 

Style: Métal Doom gothique mélodique

Ecoutez ici

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player