Accueil arrow Interviews arrow BALDRS DRAUMAR le 13/01/2016

Kaosguards

 

BALDRS DRAUMAR le 13/01/2016

BALDRS DRAUMARInterview réalisée par mail avec Tongerfûst.

On connaissait Heidevolk, Thronar, Elexorien en folk métal hollandais. Un nouveau larron et pas des moindres vient se mêler au festin du royaume d'Asgard et il se nomme BALDRS DRAUMAR. Si les bataves sont encore peu connus par chez nous, cela ne devrait plus durer si l'on en juge par la sortie de leur excellent nouvel album (chroniqué ici ).

 

1- Tout d’abord, peux-tu présenter brièvement BALDRS DRAUMAR ?

Baldrs Draumar est un groupe frison qui écume les scènes depuis 2009 pour promouvoir un Folk metal épique et tonitruant. Après avoir sorti notre premier album “Forfedres Fortellinger” en 2011, nous avons décidé de nous concentrer sur nos propres racines frisonnes ainsi que sur notre langue, et nous avons changé le line-up, la présence scénique et notre style musical pour devenir l’un des groupes de folk metal les plus brutaux qui existent. En avril 2015, Baldrs Draumar a sorti son second album “Aldgillissoan” et nous sommes prêts à montrer aux masses notre Furious Frisian Folkmetal !

2- Votre second album est sorti cette année. Vous avez pu le présenter sur scène ?

Nous avons présenté l’album au public chez nous mais également en Allemagne et en France et les réactions étaient enthousiastes. L’album est également vendu dans le monde entier, nous envoyons des colis aux États-Unis, au Japon, en Russie et dans d’autres pays toutes les semaines.

3-  Parlons de "Aldgillissoan". Vous pouvez nous le présenter ?

Aldgillissoan est notre second album et il raconte l’histoire du roi frison Rêdbâd, fils d’Aldgillis, d’où le titre Aldgillissoan (fils d’Aldgillis). L’album est écrit dans la langue frisonne, qui est parlée ici dans le nord. Ce nouvel album est plus dur et plus brutal que ses prédécesseurs mais toujours mélodique et épique avec beaucoup d’influences folk.

4- Quand l’avez-vous enregistré et avec qui ?

Je ne suis pas sûr du sens de cette question. Nous distribuons l’album nous-mêmes et ne travaillons pas avec un label pour le moment. Une partie de l’album a été enregistrée aux studios Double Impact et une autre partie aux studios Norn.

5- As-tu une anecdote à raconter sur l’enregistrement de "Aldgillissoan" ?

Notre guitariste est vraiment très précis, du coup il y a certaines parties qu’il a faites et refaites, si souvent qu’on a tous fini par s’endormir les uns sur les autres. Et puis si vous voulez avoir une idée de ce que c’était l’enregistrement de la batterie, regardez ce film : https://www.youtube.com/watch?v=DtaVp4HFKBI

6- Vous chantez en frison. Est-ce que cela peut être un handicap pour l’Europe ?

Je ne pense pas, jusque-là nous avons eu des commentaires très élogieux. Je pense que c’est bien accepté dans le folk, des groupes comme Finntroll, Heidevolk, Skalmold chantent tous dans leur langue natale.

7- Je ne suis pas un spécialiste du frison. De quoi parlent les textes du nouvel album ?

Tout tourne autour de l’histoire du roi Rêdbâd. De l’enfance à la mort, ses batailles, et toutes les épreuves qu’il traverse : la mort de son père, son arrivée au pouvoir, et tout ce qui s’en suit.

8- Quelle a été la réaction des fans ? Et les retours des concerts ?

Jusque-là nous n’avons eu que des compliments, tout le monde semble aimer l’album ainsi que nos concerts. Pour vous faire une idée de nos concerts, vous pouvez voir cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=W0vF_A1YqpI

9- Les Pays-Bas sont un petit pays, est-ce que cela permet de se faire remarquer plus facilement ?

Même un petit pays comme les Pays-Bas a beaucoup de groupes, donc ça reste difficile de se faire remarquer, aussi parce que les réseaux sociaux débordent de musique et de groupes. D’un autre côté, chanter en frison nous permet de nous démarquer un petit peu et ça nous donne un léger avantage.

10- Vous espérez jouer hors de l’Europe ?

Rien n'est encore planifié en dehors d'Europe, malheureusement, mais nous espèrons bien y arriver. Par contre nous reviendrons certainement en Allemagne cette année, et nous espérons aller en France aussi, la dernière fois on a adoré ! Nous espérons jouer dans autant de pays et sur autant de scènes que possible.

11- Quelle est l’importance des cultures païennes dans votre vie ?

Pour nous elles sont très importantes, c’est un lien avec le passé et avec nos ancêtres, et c’est aussi la préservation de notre héritage dans un monde en perpétuelle évolution technologique et d’échange culturels internationaux.

12- Quel est l’avenir de BALDRS DRAUMAR ?

Nous travaillons en ce moment sur un album acoustique qui devrait sortir fin 2016. L’album s’appellera “Fan Fryslâns Ferline” (sur l’histoire de Fryslân) et sera bien sûr écrit en frison. Nous avons de super concerts acoustiques de prévus déjà, et on est pas mal impatients. Et on jouera aussi des concerts metal.
Wyrd bið full aræd, on n’échappe pas à son destin. Nous ne savons pas précisément ce que l’avenir nous réserve, mais quoi qu’il arrive, nous continuerons.

13- Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Merci à chacun d’entre vous qui nous aime, qui a jeté un œil à notre musique, qui a acheté notre merch. C’est super de vous avoir dans nos rangs ! Retrouvez-nous sur facebook et sur www.baldrsdraumar.com , laissez-nous un message, parlez-de nous, et nous espérons vous voir en concert ! Restez Viking, restez Metal !


English version Image


1- First of all, you can briefly present BALDRS DRAUMAR.

Baldrs Draumar is a Frisian band which has been raiding the stages since 2009 promoting their epic and thundering Folkmetal. After releasing their first full-length album “Forfedres Fortellinger” in 2011 the band decided to focus on their own Frisian roots and language changing their line-up, performance and musical style slightly to become one of the most brutal Folkmetal bands around. Now, in April 2015, Baldrs Draumar releases its second full-length album “Aldgillissoan” and is ready to show their Furious Frisian Folkmetal to the masses!

2- You took out your second album this year. You were able to present it on stage? Tell us it.

We presented the album to the audience in our own country but also in Germany and France and the reactions were great. Also the album is being bought from all over the world we send packages to the USA, Japan, Russia and so on weekly.

3-  We are going to speak about "Aldgillissoan". Please, present us its contents.

Aldgillissoan is our second full length album and it tells the story of the Frisian king Rêdbâd, who is the son of Aldgillis, hence the titel Aldgillissoan (son of Aldgillis). The album is in our native Frisian tongue whis is spoken here in the north. The new album is harsher and more brutal than its predecessors but still melodic and epic with a lot of folk influences.

4- Where did you register it and with whom?

I am not sure what you mean with this question. We published the album ourselves and don’t work with a label at the moment. A part of the album is recorded at the Double Impact studios and the other part at Norn studios.

5- You can tell us an anecdote concerning the process of recording of "Aldgillissoan".

Our guitar player is a real precision so there were some parts he did over and over again, so often that the rest of us were all sleeping on each others shoulders at a certain point. Furthermore to get an impression of the drumrecordings you can watch this fancy movie: https://www.youtube.com/watch?v=DtaVp4HFKBI

6- You sing in Frisian language . Can it be a hándicap to present it in Europe?

I don’t think so, we’ve had some very laudatory comments on it so far. I think it is well accepted in folk music, bands like Finntroll, Heidevolk, Skalmold all sing in their native language.

7- I am not an expert in Frisian language. About what speak the words of the new album?

We tell the story of king Rêdbâd. From his childhood till his death and all the battles he fights and all the stages he passes through. Like the death of his father, his coming to power and so on.

8- What comments you receive from fans? And the echos of concerts?

Only really cool and laudatory comments so far, everybody seems to enjoy it and our shows. To get in impression of our live shows please check out this video: https://www.youtube.com/watch?v=W0vF_A1YqpI

9- Holland is a small country, it is easier to get noticed seen its size?

Even in a smaal country like the Netherlands there are plenty of bands so it is still hard to get noticed, also because the social media are overflowing with music and bands. On the other hand, since we sing in Frisian we stand out a little bit and that gives us a small advantage.

10- To hope you to play outside Europe?

He man, nothing planned outside Europe yet, unfortunately, we hope to go there though! On the other hand we are definitely returning to Germany this year and we hope to go to France as well, we loved it there! Furthermore we hope to play in as many countries and on as many stages as possible.

11- What importances have the pagan cultures in your daily lives?

For us they are really important and give us some connection with the past and with our ancestors and conservation of our own heritage in an ever ongoing world of modern techniques and international cultural exchange.

12- What is the continuation of the career of BALDRS DRAUMAR?

We are working on an acoustic album as we speak which should be released in the end of 2016. The album will be entitled “Fan Fryslâns Ferline” (about the history of Fryslân) and will be in Frisian of course. We have some really cool acoustic shows scheduled already so we are really siked about this. Furthermore we will play some hard metal shows as well.
Wyrd bið full aræd, fate is inexorable We don’t know what the future beholds precisely but whatever happens, we’ll keep going.

13- Some last words for our readers.

We thank you, every single one of you for liking us, for checking us out, for buying our merch. We love to have you in our ranks! Find us on facebook and on www.baldrsdraumar.com , leave a message, spread the word and we hope to see you soon! Keep it Viking, keep it Metal!

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player