Accueil arrow Chroniques Albums arrow HÄLLAS "Hällas" (Suède)

Kaosguards

 

HÄLLAS "Hällas" (Suède)

HÄLLAS HällasEn publiant ce premier EP quatre titres, le quintette HÄLLAS situe sans ambages son terrain d'action dans les années 70, conformément à ce que pratiquent des dizaines de formations suédoises depuis de longues années déjà.

Cela dit, contrairement à trop de formations pratiquant le revival 70's actuellement, HÄLLAS ne se contente pas de singer ostensiblement les grandes formations Hazrd et Heavy des origines, pas plus qu'il ne recycle ce glorieux héritage derrière une vitrine ripolinée selon les critères sonores contemporains (comprendre un gros son clinique). Non, HÄLLAS est parvenu à piocher des influences dans des recoins moins convenus.

A vrai dire, en entendant ces perpétuels duels de guitares, à la fois mélodiques et incisifs, élégants et nerveux, la première référence qui me soit venue à l'esprit est WISHBONE ASH. Bien trop oubliée de nos jours (quoique toujours active) cette formation anglaise développa au fil des années 70 un Rock plein de classe et de swing, fameux pour ses duels de guitares. Précisons que, concernant HÄLLAS, la parenté se ferait plutôt avec les œuvres du début de carrière de WISHBONE ASH, celles qui portaient en elles le plus de fougue et de mystère (je pense surtout aux albums « Pilgrimage » et « Argus »). Les compositions de HÄLLAS reposent sur des progressions habilement négociées, avec des breaks assez nombreux et une alternance de séquences contrastées : variations de tempo, de rythmes, privilège donné à la mélodie ou à l'électricité, approche directe ou plus douce... Cependant, l'exposé général demeure absolument limpide, chaque élément étant parfaitement audible.
Clair et posé, le chant ajoute à ce cousinage avec WISHBONE ASH, avec le renfort occasionnel d'harmonies vocales réussies, comme sur le titre « Insomnia », où les parties vocales se font plus mordantes, rappelant parfois un Ozzy juvénile et énergique.

Une attaque un poil plus nerveuse des riffs appuyés par une section rythmique toute en souplesse rattache toutefois HÄLLAS à ce que le Hard Rock des années 70 a produit de plus élégant et racé (on peut notamment penser aux débuts des SCORPIONS, époque « Lonesome Crow »). De plus, le groupe possède un talent certain pour truffer ses morceaux de séquences accrocheuses : mélodies vocales ou riffs simples, discrets arrangements de claviers.

Un peu à la manière d'un WITCHCRAFT, HÄLLAS développe sa propre optique de réappropriation de l'héritage des années 70 et on est impatient d'en entendre davantage dans le cadre d'un album complet.

Alain Lavanne

 

Date de sortie: 27/11/2015

Label
: The Sign Records

Style
: Hard Rock 70's

Note
: 15/20

Ecoutez ici

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player