Accueil arrow Interviews arrow SEVEN THORNS le 03/10/2015

Kaosguards

 

SEVEN THORNS le 03/10/2015

SEVEN THORNSInterview réalisée par mail avec Lars (batterie) et Gabriel (guitare).

Cela fait longtemps que le webzine avait envie de vous faire découvrir ce groupe de heavy métal fort peu mis en avant en France. Enorme tort quand on se penche sur la discographie des danois qui évoluent dans une sphère classieuse. Direction Copenhague pour discuter avec deux musiciens affables!

 

1- Quelle est l’origine du nom du groupe ?

Lars: Il y a beaucoup de théories intéressantes… L’une d’elle dit que c’est le nombre d’épines que le premier guitariste s’est pris dans le cul quand il est tombé dans un buisson après avoir trop bu.


2- Pourquoi avoir attendu quatre ans avant de sortir votre nouvel album ?

Gabriel: C’était pas une décision consciente d’attendre quatre ans. En fait il y a eu beaucoup d’imprévus, surtout pendant l’enregistrement, qui ont retardé tout l’album. Nous avons aussi dû trouver le bon label pour le sortir, ce qui s’est révélé très dur quand vous n’êtes pas un gros groupe. Heureusement, nous n’allons pas attendre quatre ans avant le prochain album. On est déjà en train d’écrire de nouvelles compos en ce moment-même, donc ça devrait pas être un problème.


3- Pouvez-vous décrire le processus de composition et d’enregistrement de "II" ?

Gabriel: La composition de ‘’II’ a été plutôt facile. Un ou deux d’entre nous composaient la musique de base puis amenaient les ‘ébauches’ aux répétitions pour que le reste du groupe y apporte leur touche personnelle. Les textes étaient ajoutés après coup. J’avais l’idée d’avoir des progressions d’accords et des mélodies qui reviendraient plus tard dans d’autres morceaux, afin de “lier” l’album ensemble. Je sais pas si ça se remarque à l’écoute ?
L’enregistrement était à peu près le même que pour le premier album : on enregistre le morceau en plusieurs fois, instrument par instrument. On a tous un boulot ou une formation, donc c’était plutôt dur de tout faire en une fois. Toutes les parties de batterie étaient enregistrées en quelques jours, puis les guitares quand on avait des trous dans nos emplois du temps, et ainsi de suite. Il se passait beaucoup de choses pendant les enregistrements et le mixage qui nous ont fait perdre un temps fou, des tout petits trucs des fois, mais qui retardaient tout. Le prochain album sera fait différemment, dans un autre studio. On a aussi eu des problèmes pour trouver le bon chanteur pour cet album et on a passé trop de temps à “tester” au studio. On a fini par faire appel de nouveau à Erik Blomkvist et je suis content qu’on l’ait fait – il a fait du super boulot !


4- Comment vous décririez le style/son de l’album ?

Gabriel: Musicalement je pense qu’il est un peu plus intéressant que notre premier album, plus sophistiqué peut-être, même s’il n’est pas trop complexe et reste quand même du pur power metal.


5- trouve votre groupe excellent, mais vous ne faites pas beaucoup parler de vous dans la presse metal. Est-ce un choix ou un problème de promotion ?

Gabriel: C’est un manque de promotion.
Lars: La promotion coûte du temps et de l’argent. Et comme nous n’avons beaucoup de l’un comme de l’autre, il a fallu faire des priorités. On s’est concentrés sur l’Allemagne ces dernières années, et ça commence à porter ses fruits. On espère que ça nous donnera un peu plus de temps pour faire de la promo en France.


6- Votre groupe n’est pas connu en France. Vous avez des contacts avec des partenaires chez nous ?

Lars: Notre réseau en France n’est pas aussi bon qu’on le voudrait. On travaille à changer ça en contactant les stations de radio et en parlant aux bookers, aux salles, aux festivals et aux autres qui peuvent nous ouvrir les bonnes portes.
Peut-on espérer vous voir jouer en France ?
Gabriel: On espère bien ! Aujourd’hui, avec le déclin de l’industrie musicale, tout est question de se promouvoir, et de faire autant de concerts que possible. Nous voulons jouer dans le monde entier, et on adorerait jouer en France aussi !
Lars: Si vous nous trouvez une salle ou un festival qui veut de nous, on viendra…


7- Quels sont les thèmes de vos textes dans ce nouvel album ?

Gabriel: L’athéisme est un thème récurrent, comme pour le premier ablum. On explore aussi des thèmes et des histoires liés à certaines cartes du tarot, comme ‘’Justice’’ et ’Queen of Swords’’, et “Eye of the Storm’’ et ‘’A Joker’s Game’’ sont des chansons de pirates. Donc on a beaucoup de thèmes différents en fait !


8- "Glow Of Dawn" votre premier album, est difficilement trouvable. Pensez-vous le republier ?

Lars: ‘’Glow of Dawn’’ n’a jamais été distribué par un label, c’est pour ça qu’il est dur à trouver ! ‘’Glow of Dawn’’ n’était pas un ‘’vrai’’ album de Seven Thorns. C’est un side project personnel avec un line-up complètement différent mais avec un nom similaire, 7 Thorns – une expérience, peut-être. On a pensé à peut-être réécrire et réenregistrer certains morceaux en guise de pistes bonus pour un nouvel album, mais l’album lui-même ne sera jamais réédité et ce n’est pas un album de Seven Thorns.


9- Qu’aimez-vous écouter en ce moment ? Vous laissez-vous tenter par les formations récentes ou préférez-vous vos classiques ?

Gabriel: Mon groupe préféré en ce moment est Adagio (de France). J’adore leurs compositions complexes et les passages symphoniques sombres et l’utilisation de la guitare à 7 cordes. Tous les musiciens sont extrêmement talentueux et c’est juste un plaisir de les écouter. Mon groupe de power metal préféré de tous les temps est Heavenly (Français aussi !!). J’aime Arsis, un groupe de death metal américain, aussi – c’est rapide, vicieux, ça en met plein la gueule et c’est juste génial !
Lars: Je suis un enfant des années 80. Mes albums préférés datent en majorité de là : Slayer - Reign in Blood – South of Heaven, Helloween – Walls of Jerico - Keeper p. 1+2, Accept – Metal Heart – Balls to the Wall, Judas Priest – Screaming for Vengeance - Defenders of the Faith et bien plus
Des groupes plus récents comme Sonata Arctica, Heavenly, Avantasia, Edguy et Dimmu Borgir m’ont beaucoup inspiré et j’apprécie encore beaucoup d’écouter leurs albums.

10- Quel est votre morceau préféré du nouvel album, et pourquoi ?

Gabriel: Pour moi, “Night of Temptation” est le meilleur titre de ‘’II’’. Il a un bon riff de guitare, de très bonnes progressions d’accords néo-classiques, de superbes solos et le meilleur refrain de l’album selon moi. ‘’Queen of Swords’’ est aussi un favori.
Lars: J’aime beaucoup jouer “Eye of the Storm” et “Queen of Swords”. “Eye of the Storm” est rapide avec beaucoup d’énergie et de démonstration de guitare-clavier. “Queen of Swords” a un côté sombre, peut-être à cause des paroles, mais en même temps c’est très entraînant.

11- Pensez-vous que SEVEN THORNS évoluera facilement à l’avenir ?

Lars: Oui – si le futur évolue dans notre direction ;-)


12- Merci pour cette interview les gars ! Vous avez un dernier mot pour vos fans, vos lecteurs et tout le monde ?

Merci beaucoup pour votre soutien, et nous espérons pouvoir venir jouer pour vous très prochainement.
Metal Is Your Destiny!

 

English Version Image

1- What’s the origin of the band name?

Lars: There are many interesting theories… One of them being the number of thorns the first guitarist got in his ass when he fell into a bush after drinking too much.
Why to have waited four years to take out your new album?
Gabriel: It’s wasn’t our conscious decision to wait four years. In fact there were a lot of unforeseen events happening especially during the recording process that delayed the whole album. We also had to find the right label to publish it which turned out quite hard when you’re not an A-list band. Hopefully the next album will be out before another four years have passed. We’re busy writing new material at this very moment though, so it shouldn’t be an issue.


2- Describe the songwriting and record process for "II"?

Gabriel: The writing process for ‘’II’’ was pretty smooth. One or two of us would write the basic music and then bring the ‘sketches’ to the rehearsal for the rest of the band to put their personal touch on to it. Lyrics would be added afterwards. I had an idea to have some chord progressions and melodies that would return later in other songs so as to “tie” the album together. I don’t know if is noticeable for the listener though?
The recording process was quite similar to the one pertaining to our first album: we would record the song one instrument at a time over multiple time periods. We all have jobs and or education to attend to so it was quite hard to do it all in was seating. We’d record all drums in a few days, guitars next time there was room in our schedules and so on. There was a lot of stuff happening during the recordings and mixing that consumed tremendous amounts of time, like tiny ridiculous things that just delayed everything. The next album will be done in a different way at another studio. We also had some problems finding the right singer to perform on the album and spent too much time “testing” at the studio. We ended up bringing in Erik Blomkvist once again which I’m very glad we did - he did an excellent job!


3- How would you characterize the style/sound of the album?

Gabriel: Musically I think it’s a bit more interesting than our debut album, more sophisticated perhaps, although not too complex and definitely still pure power metal.


4- I find your excellent band. Nevertheless you do not make about you in the metal press talk a lot. Is a choice or a problem of promotion?

Gabriel: It’s due to lack of promotion.
Lars: Promotion costs time and money. And since we have little of both we need to prioritize. We have been focusing on Germany for the last years and it has begun to look brighter. Hopefully that will give us som extra time to promote us more in France.


5- In France your group is not known. Have you contacts with partners of our country?

Lars: Our network in France is not as good as we would like it to be. We are working on changing that by contacting radio stations and talking to bookers, venues, festivals and other people who can help us to open the right doors.


6- Can hope to see you playing shows in France?

Gabriel: Hopefully yes! In this day and age with a declining music industry it’s all about promoting yourself and play as many concerts as possible. We want to play all over the world and we would love to go to France and play as well!
Lars: Find a venue or a festival in France who wants us to come and play and we’ll be there…


7- What lyrical subjects do you cover on this new album?

Gabriel: Atheism is returning theme as it was on the first album. We’ve also explored some of the themes and stories related to certain tarot cards, like ‘’Justice’’ and ’Queen of Swords’’ and “Eye of the Storm’’ and ‘’A Joker’s Game’’ are pirate-themed songs. So a lot different lyrical subject indeed!


8- "Glow Of Dawn" your first album is difficulty findable. Do you think of republishing it?

Lars: ‘’Glow of Dawn’’ was never actually distributed by a label so that’s why it’s hard to find! ‘’Glow of Dawn’’ was not a ‘’real’’ Seven Thorns release. It was a side project of mine with a totally different line-up but with a similar name, 7 Thorns - an experiment perhaps. We’ve thought of maybe rewriting and re-recording some of the material to be used as a bonus track for a new album, but the album itself will never be republished as it’s not a Seven Thorns album.


9- What artists do you like listening to today? Are you allowed tempt by recent tformations or do you prefer your classics?

Gabriel: My favorite band at the time is Adagio (of France). I really like their complex songwriting and dark symphonic passages and their use of 7-string guitars. All the musicians are extremely talented which is just a pleasure listening to. My all-time favorite power metal band is Heavenly (also French!!). I like Arsis, an American death metal band, as well - it’s fast, mean and face-melting and it’s just awesome!
Lars: I am a metal child of the 80’s. My favorite albums are mostly from that era: Slayer - Reign in Blood – South of Heaven, Helloween – Walls of Jerico - Keeper p. 1+2, Accept – Metal Heart – Balls to the Wall, Judas Priest – Screaming for Vengeance - Defenders of the Faith and a lot more
Later bands like Sonata Arctica, Heavenly, Avantasia, Edguy and Dimmu Borgir have inspired me a lot and I always enjoy listening to their albums.
10- What is your favorite piece on this new record, and why?

Gabriel: To me “Night of Temptation” is the best track off of ‘’II’’. It has a cool guitar riff, some really good neoclassical chord progressions, great solos and the best chorus of the album in my opinion. ‘’Queen of Swords’’ is a favorite as well.
Lars: I really like playing “Eye of the Storm” and “Queen of Swords”. “Eye of the Storm” is a fast song with lots of energy and guitar-keyboard show off. “Queen of Swords” has a dark feeling to it, maybe because of the lyrics, but at the same time it is so catchy.


11- Do you think that it will be easy for SEVEN THORNS to evolve in the future?

Lars: Yes – if the future will evolve in our direction ;-)


12- Well thank you for this interview, the guys! Have you a last word for your fans and our readers and everywhere else?

Thank you very much for your support and we hope to come and play for you in a near future.
Metal Is Your Destiny!

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player