Accueil arrow Interviews arrow RED RAZOR le 24/08/2015

Kaosguards

 

RED RAZOR le 24/08/2015

RED RAZORInterview réalisée par mail avec Fabricio Valle (chant/guitare).

Du thrash style Bay Area pondu par des Brésiliens. Cette curiosité a attirée l'attention de votre serviteur. Comment des adeptes du "futchebol" et des plages océaniques ont décidés un jour de se lancer dans ce trip. Nous avons voulu en savoir plus quant aux aspirations de ce quartet sud-américain bien motivé. 

 

1- Salut RED RAZOR, pourquoi des brésiliens ont voulu faire de la musique qui est née aux Etats-Unis?

Bon, ce genre de musique nous avons grandi avec. Bien que le thrash vient des USA, mais il aété toujours important au Brésil, avec des groupes tels que Sepultura, Sarcófago, Vulcano, Korzus et beaucoup d'autres.

2- Quand j'ai vu votre pochette j'ai immédiatement su qu'elle était dans le style d'Ed Repka. C'était logique pour vous de travailler avec lui?

Il est dans nos plans pour l'avenir (pour le deuxième album aussi, peut-être), mais quand j'ai eu l'idée de la pochette (montrant le symbole le plus célèbre de notre ville - le pont - avec ' Beer Revolution ' sur le fronton) je savais qu'il était celui qui pourrait le faire de la façon la plus fidèle qui soit. Et il a fait un travail remarquable.

3- Votre groupe s'est formé en 2011, vous avez pris votre temps pour sortir votre premier album.

Eh bien, nous avons stabliser notre line-up pendant un an et demi au début. A partir d'Août 2012, nous avons eu finalement l'occasion de répéter plus régulièrement, d'écrire plus de chansons et avons obtenu un focus sur le groupe. Lorsque vous êtes un artiste indépendant vous devez  tout payer,  du coup les choses bougent plus lentement. Les enregistrements pour "Beer Revolution" ont commencée en mai 2013. Notre budget à l'époque nous a seulement permis d'enregistrer trois chansons, donc nous avons sorti ces titres sous la forme d'un EP, il s'appelait "Shark Attack". En 2014 nous sommes entrés en studio pour enregistrer encore six chansons et les  trois titres de l'EP ont été aussi remixés et c'est ainsi qu'est né "Beer Revolution".

4- Quels artistes ont compté dans votre éducation artistique ?

En ce qui me concerne, je voudrais dire que mes plus grosses influences sont les classiques du thrash Metallica, Anthrax, Slayer et plein d'autres, Thin Lizzy, Grand Funk, The Clash et Queen. Une chronique de notre album disait que dans notre thrash métal il y avait trop
de musique infleunçée par la Bay Area. Je constate que ceci est assez normal, considérant les groupes que j'ai topjours écouté . Igor (batterie) et Gustavo (lbasse) écoutaient et a jouaient dans des formations de Death Métal alors Felipe (guitares) étaitplus plus dans le groovemétal. Nous aimons aussi les années 80, la NWOBHM et le Speed Métal .

5- Vous êtes très complices sur scène, et dans la vie ?

Nous sommes devenus amis grâce au groupe. Après les répétitions nous sortons picorer une pizza et buvons quelques bières, alors oui, nous sommes de bons amis à la ville également.

6- Le jeu de scène que vous avez est spontané ou réfléchi ?

Nous essayons toujours d'être spontanés. Nous ne voulons pas faire comme dans ces grands concerts où il y a des feux d'artifices partout  et où tout est totalement automatisé. Ce n'est pas ce que nous attendons d'un concert métal.

7- Dites-moi vos ressentis entre un concert dans un festival et un concert dans une salle avec moins de monde qui ne vient généralement rien que pour vous ?

Pour un petit groupe comme nous, les festivals c'est super, cela nous permet de gagner des fans en nombre. D'autre part, il est stupéfiant de voir tout le monde à notre concert chanter nos chansons avec nous. Ainsi, je pense que vous devriez donner toute votre énergie et le meilleur à tout moment.

8- Je voudrais connaître l’origine du nom RED RAZOR.

Il n'ya pas de raisons particulières derrière cela. Cela sonnait cool et thrashy!

9- Et niveau concert… Les concerts qui vous ont marqué à vie ? L’artiste que vous rêvez de voir en concert ?

Quand j'avais 14 ans, j'ai eu la chance de voir Sepultura (avec le line up originel) et  les Ramones  qui tournaient ensemble en Amérique du Sud et c'ést quelque chose qui a eu  un impact énorme dans ma vie.Le concert dont  je rêve , peut-être Black Sabbath avec Ian Gillan au chant, ainsi que le line-up de "Born Again". C'est un de mes disques favoris de tous les temps.

10- Avec quels artistes aimeriez-vous collaborer ?

Billy Gibbons (ZZ TOP) et Lemmy Kilminster. Ces types ont consacré leurs vies entières à la musique sans concessions. Ilsont toujours fait ce qu'ils ont voulaient et tous les deux ont une discographie incroyable.

11- Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter dans le futur ?

Nous planifions notre première tournée européenne pour l'année prochaine et après cela, un nouveau disque (nous avons deux ou trois chansons que nous travaillons déjà) et bien sûr, encore plus de  thrash métal.

12- En espérant vous croiser en France prochainement, je vous laisse le dernier mot...

Merci beaucoup pour cette occasion. Il est agréable de voir que le métal grandit rapidement en France. Le Hellfest est un des plus grands festivals métal dans le monde et dorénavant il y a quelques groupes français classiques comme Loudblast et Massacra qui deviennent maintenant plus connus dans d'autres pays. Nous espérons vraiment jouer en France en 2016.



Image English version

1- Hello RED RAZOR, why Brazilians wanted to make some music which was born in the United States?

Well, that’s the kind of music we grew up listening. Even though thrash came from the US, it’s very strong in Brazil since the beggining, with bands like Sepultura, Sarcófago, Vulcano, Korzus and many others.

2- When I saw your cover, I immediately knew that it was in the style of Ed Repka. It was logical for you to work with him?

It was in your plans for the future (for the second record, maybe), but when I came up with the idea of the cover (showing our city’s most famous trademark – the bridge -  with the ‘beer revolution’ on the front) I knew that he was the one that could do it in the way I have figured out. And he did an outstanding job.

3- Your group formed in 2011, you took your time to take out your first album.

Well, the first year and a half were to estabilize the line up. From august 2012, we finally had the opportunity to rehearse more regularly, write more songs and get foccused on the band. And when you’re an independent artist and have to pay for everything, things move on a slower basis. Recordings for Beer Revolution started in may, 2013. Our budget back then only allowed us to record 3 songs, so we released these songs as an EP, which is called “Shark Attack”. In 2014 we entered the studio to record 6 more songs and the first 3 were also remastered and that’s how Beer Revolution was born.

4- What artists counted in your arts education?

Talking about myself, I would say that my biggest influences are, besides the thrash classics like Metallica, Anthrax, Slayer and many others, Thin Lizzy, Grand Funk, The Clash and Queen. One review of our record said that our Thrash Metal has “too much Arena music” in it. I find that this is pretty normal, considering the bands I always listened. Igor (Drums) and Gustavo (Bass) listened and played in Death Metal bands white Felipe (guitars) is more into groove metal. We also love 80s NWOBHM and speed metal bands.

5- You are in collusion very on stage, and in life?

We became friends because of the band. After rehearsals we usually go out for some pizza and beer drinking, so yes, we are good friends out of the stage as well.

6- The acting which you have is spontaneous or reflected?

We always try to be spontaneous. We dont like that big concerts full of fireworks where everything is totally automatic. That’s not what you expect from a metal concert.

7- Tell me your felt between a concert in a festival and a concert hall in a  with less world which comes generally only for you?

For a small band, festivals are great, cause you manage to reach more people and grow your fan base. On the other hand, it’s awesome when everybody at our concert is singing our songs with us. So, I think you should give all your energy and your best at all times.

8- I would want to know the origin of the name RED RAZOR.

There’s not a big history behind it. It’s just a cool sounding “thrashy” name.

9- And level concert … The concerts which stood out to you for life? The artist about whom you dream to see in concert?

When I was 14, I had the chance to see Sepultura (with the classic line-up) and Ramones touring together in South America, and that was something that struck a huge impact in my life. About the concert I dream to see, maybe Black Sabbath with Ian Gillan on vocals, the Born Again line-up. That’s one of my all time favorite records.

10- With which artists would you like to collaborate?

Billy Gibbons (ZZ TOP) and Lemmy Kilminster. These guys have dedicated their entire lives to music without selling out. They always did what they wanted to do and both have an incredible discography.

11- What we can wish you in the future?

We are planning our first European tour for next year, and after that, a new record (we have a couple of songs that we are already working on) and of course, more thrash metal.

12- By hoping to meet you in France soon, I leave you the last words...

Thank you very much for this opportunity. It’s nice to see metal growing faster in France. Hellfest is one of the biggest metal festivals in the world right now and some classic french bands like Loudblast and Massacra are now becoming more known in other countries. We really hope to play in France in 2016.

 

 
< Précédent   Suivant >

Myspace

En ecoute

start Player